Suisse : des habitants de Neuchâtel s'organisent afin de s'attaquer aux

Depuis quelques jours, la ville Suisse de Neuchâtel est le théâtre de tensions entre riverains et « jeunes d’Afrique du Nord« . Ainsi, des habitants de la ville ont décidé de s’organiser et de se réunir afin de mieux faire face aux « immigrés » qu’ils estiment être la source de tous les problèmes de la ville.

Dans une longue lettre placardée un peu partout dans la ville de Neuchâtel, ces habitants expliquent :

 « Nous sommes fiers, organisés et en colère. Nous avons la capacité d’être dangereux pour ceux qui troublent à ce point la paix sociale »

Cette lettre est présente un peu partout dans la ville de Neuchâtel et se montre pour le moins menaçante. On peut également y lire :

« Une bande de jeunes originaires d’Afrique du Nord vole et agresse les personnes les plus vulnérables. Nous les avons identifiés et les avons avertis qu’ils ne sont pas les bienvenus chez nous. »

Et les auteurs de la lettre de Neuchâtel de continuer :

« Nous ne mettrons pas en péril nos valeurs les plus chères pour les bons sentiments de quelques associations bien-pensantes. Nous avons le droit mais surtout le devoir de nous protéger quand l’étranger s’installe dans notre salon, mets les pieds sur la table et crache dans la soupe. Ces individus n’ont pas leur place parmi nous. »

Et de conclure :

« Soyez-en sûr, si l’ordre n’est pas rétabli rapidement, nous mettrons l’état de droit entre parenthèses et prendront nos propres mesures pour le faire nous-mêmes. Nous ne les forcerons pas à nous aimer mais nous les forcerons à nous respecter. »

Pour l’instant, les auteurs de cette lettre publiée dans les rues de Neuchâtel n’ont pas été identifiés. Mais la police de la ville a déjà intercepté une vingtaine de personnes qui, ces deux derniers week-end, ont passé à tabac certains jeunes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici