Action Logement - 300 euros de prime pour les foyers en difficulté

Avec l’appui du ministère chargé de la Ville et du Logement, Action Logement a annoncé jusqu’à 300 € d’aide préventive aux impayés de loyers et aux dépenses liées au logement. Une mesure qui en cette sortie de crise sera toujours un petit coup de pouce.

Action Logement : qui peut en bénéficier ?

Elle concerne les salariés d’une entreprise privée ou agricole qui louent un logement au sein du parc privé, social, intermédiaire ou d’une résidence collective d’hébergement en France métropolitaine, Guadeloupe, Martinique, Guyane, Mayotte ou La Réunion. Les propriétaires accédant à la propriété sont également éligibles, explique Démarches Administratives.

Il est nécessaire de percevoir des ressources inférieures à 1,5 SMIC et d’avoir entre le 1er avril 2020 et la fin de la crise sanitaire :

  • bénéficié du dispositif de chômage partiel
  • bénéficié d’un arrêt de travail pour garde d’enfants
  • perdu un emploi (CDD non renouvelé, mission d’intérim interrompue, nouveau contrat reporté, etc.)

Puis, il faut également au cours de cette période avoir :

  • subi une perte de revenus d’au moins 15 % par rapport à février 2020
  • supporté des charges de logement au moins équivalentes à 40 % de la rémunération nette mensuelle

100 millions d’euros débloqués

« Depuis le premier jour, tout le Gouvernement est engagé pour qu’à la crise sanitaire et économique ne s’ajoute pas une crise sociale. C’est pourquoi ont été mis en place le dispositif de chômage partiel, l’aide exceptionnelle de solidarité pour les familles modestes ou encore les chèques services pour les personnes les plus précaires. Cette nouvelle aide vient compléter l’ensemble de ces mesures et s’adressent aux salariés ayant été confrontés à une perte de revenus ne leur permettant plus de payer leur loyer ou prêt immobilier », a indiqué dans un communiqué Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement.

« Les partenaires sociaux portés par la vocation d’utilité sociale du Groupe s’engagent à accompagner les salariés impactés et fragilisés par la crise sanitaire et à contribuer à prévenir les défaillances de paiement des loyers», a pour sa part déclaré Bruno Arcadipane, président d’Action Logement Groupe.

« Avec cette initiative forte, le Groupe, illustre son action en faveur du lien emploi-logement et traduit concrètement ses valeurs de solidarité et d’entraide au service des salariés », souligne pour sa part Jean-Jacques Perot, vice-président d’Action Logement Groupe

Cette prime sera effective à compter du 30 juin 2020, afin de bénéficier de cette prime, vous devez vous adresser au service social de votre entreprise ou faire directement votre demande sur le site de l’organisme  www.actionlogement.fr dans les 3 mois de la première baisse de revenu, ou contacter la plateforme SOS loyers impayés au 0 805 16 00 75.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici