Suite à l’abandon total des médias à l’égard de Véronique Genest, cette dernière en profite pour mettre le grappin sur tout ce qui pourrait lui accorder ne serait-ce qu’une demi-minute de gloire.

La “Julie Lescaut ” déchue est tombée bien bas, et ne s’en cache pas.

Dernièrement, Diam’s s’est confiée dans le cadre d’une interview signée Sept à Huit. Dans l’émission diffusée sur TF1, l’ancienne rappeuse convertie a mis son cœur à nue, chose qui n’a pas été du goût de Véronique Genest qui a souhaité alimenté son profil Twitter de moqueries et de propos blessants.

[Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite HBK sur Facebook en cliquant ICI ! ]

Genest qualifie l’entretien de « scandaleux », s’expliquant en ces termes : « De quel droit une femme aurait le droit d’être toute nue dans une publicité et moi n’aurais-je pas le droit d’être couverte et entièrement voilée ? ».
Comme à l’accoutumée, Véronique aime attiser la haine de par des inepties sorties de nulle part, puisque les propos citées n’ont pas été tenues par Diam’s.

Par ailleurs, lorsque Diam’s explique qu’elle n’aime pas « Charlie Hebdo » en raison des caricatures offensantes, Véronique Genest nous illumine de sa matière grise :
« À quel moment Mélanie Georgiades, puisque c’est ainsi qu’il faut désormais l’appeler, remet-elle en question la liberté d’expression ? ».

Des propos affligeants qui ne montrent que l’ampleur de la stupidité d’une ex-comédienne “has been”, qui ne peut supporter le manque de considération portée à son égard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici