Blackface  L’émission Sept à Huit utilise une pratique raciste pour dissimuler l’identité d’une ex-prostituée

Ce dimanche 16 février, Sept à Huit sur TF1 a diffusé le témoignage d’une jeune ex-prostituée. Un témoignage choc et sans tabou… Mais ce qui a interpellé les téléspectateurs, c’est l’apparence physique de Nina.

Sur Twitter, les internautes ont crié au scandale, accusant la chaîne d’avoir utilisé la pratique de grimage du « blackface » pour protéger l’identité de la jeune femme.

 

 

 

Le « Blackface », c’est quoi ?

Lorsqu’une personne se maquille la peau pour la foncer, voulant ressembler à une personne existante ou fictionnelle (personnage de film, dessin animé, série, livre, etc), caricaturer une origine ethnique, ou même, soi-disant, lui « rendre hommage« , cela s’appelle un Blackface. Et qu’on se le dise une bonne fois pour toutes : ça n’est pas « juste un déguisement« . C’est une pratique raciste.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

A l’aube de 2020, les actes racistes ont encore de beaux jours devant eux. Combien de fois il faudra dire qu’on ne se déguise pas en noir ? Que les cheveux des personnes noires, les cultures africaines, la couleur de peau ne sont pas des déguisements. Ce complexe de supériorité donnent le droit à ces personnes de comparer les personnes noires aux animaux… Encore une fois la « blackface » est un acte raciste. Se moquer, dénigrer et surtout déshumaniser des personnes, sous couvert de l’humour est inacceptable. PS : cette « super soirée » a été organisée par la charmante @la_balme et de sa copine @zoenwc le singe ? @rolandlucas bravo ! #blackface #racismeordinaire #racisme #sosracisme #discrimitation #maisnoncestparaciste #maissicestraciste @ajplusfrancais @ajplusfrancais @maisnoncestparaciste @decolonisonsnous @decolonial.voyage @liguededefensenoireafricaine

Une publication partagée par Mais Non C’est Pas Raciste (@maisnoncestpasraciste) le

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici