Le 1er novembre dernier, une retraitée voit son chien partir en balade près de la propriété. Sauf que le Golden Retriever revient de sa balade avec une tête humaine dans la gueule.

La retraitée, profondément choquée, a immédiatement prévenu les forces de l’ordre de Vallon de Vérone, entre Agen et Foulayronnes.

Les gendarmes ont effectué une recherche de plusieurs heures avant de retrouver le reste du corps dans un gros tuyau, en état de décomposition depuis un moment, selon Sud Ouest.

La victime était un marginal d’une quarantaine d’années. D’après les enquêteurs, il n’est pas décédé « d’une mort violente ou suspecte ». La victime était connue pour son état de santé fragile et est morte naturellement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici