Inde : Une jeune mariée demande une dote surprenante
Inde : Une jeune mariée demande une dote surprenante

Brisant les conventions usuelles d’argent, bijoux ou autres brillants, cette jeune mariée a demandé une dot assez surprenante.

Loin des stéréotypes sur les vénalités féminines, Ajna Nazim qui s’est mariée avec Ijas Hakkim, a demandé 100 livres comme en guise de dot pour son mariage. La liste comprenait en tête un exemplaire du Noble Coran.

La «demande» a été émise par Ajna quand ils se sont fiancés en octobre. Ijas Hakkim, un ingénieur civil de 26 ans, a acheté 96 livres le jour de leur mariage, le 29 décembre. «La dot est le droit d’une femme et elle peut exiger tout ce que le marié ne peut refuser. Il n’y a pas de règles de base selon lesquelles seul l’or doit être présenté comme étant le mien », a déclaré Ijas au New Indian Express.

Le couple, qui s’est marié à Nilamel à Kollam, a installé une grande bibliothèque dans leur chambre.

« Elle n’était pas non plus particulière quant au fait qu’ils soient de nouveaux livres. Cependant, j’ai essayé d’obtenir autant de nouveaux livres que possible. Nous avons également décidé de participer à des échanges littéraires », a déclaré le jeune marié au New Indian Express. Le couple essaie maintenant de réserver du temps dédié à la lecture.

La dot est généralement une somme d’argent, d’or ou d’autres biens précieux qu’un marié musulman offre à sa mariée.

Ajna, une étudiante de BEd, avait également inclus des livres de Khaled Hosseini et Haruki Murakami et la biographie de Michelle Obama Becoming dans sa liste.

Le couple a réussi à aller de l’avant avec une dot non traditionnelle avec le soutien de leurs parents.

Ce n’est cependant pas la première fois qu’un couple rompt avec la convention. En 2016, une autre épouse du Kerala, Sahla Nechyil, diplômée en sciences politiques de l’Université de Hyderabad, a demandé 50 livres comme dot. Elle a dit qu’elle voulait montrer aux musulmans de Malappuram qu’un mariage peut avoir lieu sans être obsédé par la quantité d’or échangée entre les deux parties.

Son fiancé s’est procuré les livres de divers magasins de Bangalore comme Blossoms, Gangarams et Bookworm.

Quels sont les principes de la dot en Islam ?

La dot appelée également mahr en arabe est le don que l’époux doit faire à l’épouse. Ce don peut prendre différente forme : argent, bijoux, transmission de Sciences islamiques,…L’Islam recommande que la dot reste modeste pour faciliter le mariage.

Les savants musulmans considèrent que ce don mette l’emphase sur l’importance du contrat de mariage et prépare le mari à remplir ses responsabilités maritales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici