Iran : Une émission de télé où le public décide de la condamnation à mort des accusés, fait fureur

Depuis déjà quelques années, une émission de télé iranienne où le public décide ou non de la condamnation à mort des accusés, fait fureur dans le pays. Plus précisément, cela fait maintenant 10 ans que les téléspectateurs se réunissent à chaque mois de Ramadan pour regarder en famille cette émission à succès.

 

En effet, l’émission iranienne réunit des millions de spectateurs à chaque nouvel épisode. Avec «le pardon» comme thème principal, le public peut voir de nombreux litiges, mais de sont ceux qui impliquait la peine capitale qui sont les plus populaires. Et le public est également invité à donner son avis afin d’influencer le choix de la famille de la victime.

Une émission à succès en Iran

En effet, dans certains crimes, la loi iranienne permet à la famille de la victime de pardonner le coupable et ainsi, de demander à la justice de le gracier. Ce dernier devra alors purger sa peine et verser le «prix du sang», une compensation financière à la famille. Et c’est cet acte de pardon de la part des familles des victimes qu’a voulu mettre en avant cette émission.

Mais il n’en reste pas moins que le concept reste choquant. Révolté, le réalisateur Massoud Bakhshi a souhaité dénoncer cette émission dans son nouveau film, «Yalda, la nuit du pardon».

Pour info, Massoud Bakhshi est un réalisateur iranien primé au festival de Sundance en 2020. Au travers de son nouveau film, il dénonce la célèbre émission iranienne où face à un crime, les téléspectateurs sont invités à donner leur avis afin de d’influencer la décision de la famille de la victime.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici