Omar Sy sur la guerre en Ukraine - «Quand c'est en Afrique, vous êtes moins atteints ? 

Omar Sy a accordé dimanche une interview au Parisien à l’occasion de la sortie, mercredi 4 janvier, du film Tirailleurs, qui raconte les destins broyés de Sénégalais envoyés combattre en France durant la Première Guerre mondiale. L’acteur est interrogé dans cet entretien sur sa perception du conflit actuel en Ukraine, indique France infos.

 « L’Ukraine n’a pas été une révélation dingue pour moi, explique la star française. Comme j’ai de la famille ailleurs, en Afrique, je sais qu’il y a toujours eu des enfants en guerre, des familles brisées et des parents qui perdent leurs gamins, des gosses qui deviennent orphelins. (…) Je suis surpris que les gens soient si atteints. » 

« Je vois ça depuis que je suis petit »

Expliquant avoir grandi avec des images de conflits venus notamment de la guerre Iran-Irak, l’acteur s’interroge sur la perception à géométrie variable des Français.

« Ça veut dire que quand c’est en Afrique, vous êtes moins atteints ? (…) Moi, je me sens menacé de la même manière quand c’est en Iran, ou en Ukraine. »

« Une guerre, c’est l’humanité qui sombre, même quand c’est à l’autre bout du monde. On se rappelle que l’homme est capable d’envahir, d’attaquer des civils, des enfants. On a l’impression qu’il faut attendre l’Ukraine pour s’en rendre compte. Oh, les copains ? Je vois ça depuis que je suis petit, ajoute l’acteur. Quand c’est loin, on se dit que là-bas, ce sont des sauvages, nous, on ne fait plus ça », poursuit-il.

5 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici