Algérie - une députée propose une peine de prison pour quiconque incite à la normalisation avec Israël

La députée Amira Slim annonce qu’une proposition de projet de loi criminalisant la normalisation avec Israël, sera déposée au niveau du Bureau de l’APN.

Ce projet « consiste en la révision du Code pénal et part du principe des positions de l’Etat algérien qui refuse toute normalisation avec l’Etat sioniste », a écrit la députée de la communauté étrangère sur sa page Facebook.

« La normalisation constitue un facteur de division dans la société en raison de différentes opinions dont on ignore l’origine et du flux d’informations erronées notamment sur les médias alternatifs électronique », ajoute Amira Slim dont la proposition s’articule autour de neuf points.

L’article 1 du texte « interdit à tout individu ou une partie quelconque de faire la promotion du discours de normalisation avec l’Etat sioniste, à travers les médias officiels ou privés, et à l’Autorité de régulation de veiller au respect strict » de ses dispositions.

La proposition de projet de loi considère aussi, dans l’article 4, l’appel à la normalisation comme « une atteinte à l’unité nationale » et suggère une peine de 3 à 10 ans.

Colère de l’Algérie

Plusieurs pays ont annoncé la normalisation de leurs relations avec Israël depuis quelques mois. Le dernier pays en date a été le Maroc, qui avait annoncé la normalisation de ses relations diplomatiques avec l’État hébreu le 10 décembre dernier.

Cet état de fait a suscité une vive colère en Algérie, et les autorités du pays ont exprimé leur désaccord face à ce qu’elles ont appelé « une course à la normalisation ».« Nous ne participerons pas à la course à la normalisation, et nous ne la bénissons pas », avait déclaré le chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune, lors d’une interview aux médias de la presse nationale en septembre dernier, précise DN Algérie.

Le premier ministre, Abdelaziz Djerad, avait également déclaré le 12 décembre dernier que la normalisation entre le Maroc et Israël constituait une menace pour la stabilité de l’Algérie« Il y a aujourd’hui une réelle volonté de faire parvenir l’État sioniste jusqu’à nos frontières » avait affirmé le chef de l’exécutif algérien, en mettant en garde contre « des manœuvres dangereuses, qui visent particulièrement la sécurité de l’Algérie ».

2 Commentaires

  1. Ne tombez pas dans le piège du pouvoir assassin. Tout ceci c’est pour vous manipuler dans la peur. Car l’état algérien va se retrouver seul et encerclé autour des pays qui normalisent officieusement la relation avec l’Israël. Pendant que le pouvoir algérien fait du business avec lui derrière. Ne soyez pas dupe.

    D’après les auteurs de l’article, citant le journal israélien Yediot Aharonot, « la surveillance des réseaux terroristes a stimulé la coopération entre les services de renseignements des deux pays. De plus, des émissaires de Bouteflika auraient transmis, lors d’une discrète rencontre en Italie avec Dany Yatom, ancien chef du Mossad, une requête portant sur la formation d’une unité spéciale chargée de la protection rapprochée des dignitaires du régime et la fourniture d’équipements de sécurité sophistiqués israéliens. Voilà en outre plusieurs années que des sociétés israéliennes fournissent à l’Algérie des médicaments et du matériel hospitalier ».

    https://israelvalley.com/2020/01/01/des-firmes-israeliennes-vendent-a-lalgerie-des-medicaments-et-du-materiel-hospitalier/

    Algérie, Maroc, Pakistan… Quand Israël fournit en armes les pays musulmans
    https://www.algerie-focus.com/2013/06/algerie-maroc-pakistan-quand-israel-fournit-en-armes-les-pays-musulmans

    après un article publié le 31 juillet dernier par l’Observatoire italien, l’Algérie commencerait à livrer du gaz à Israël à compter du 1er août
    https://blogs.mediapart.fr/confluencesmarseillegmailcom/blog/110814/lalgerie-le-gaz-et-israel

    Israel-Algérie: Business clandestin dans le secteur alimentaire
    http://www.algerie-dz.com/forums/archive/index.php/t-29098.html

    Algérie : quand Bouteflika voulait parler avec Israël
    https://www.jeuneafrique.com/1048674/politique/algerie-quand-bouteflika-voulait-parler-avec-israel/

    L’ALGÉRIE EXPORTE DES MARCHANDISES VERS ISRAËL, SELON LA BANQUE MONDIALE
    https://maghrebemergent.net/lalgerie-exporte-des-marchandises-vers-israel-selon-la-banque-mondiale/

    L’état algérien est le premier à normaliser la relation avec Israël en cachette. 😀

    • Le peuple Algérien n’est pas dupe et personne ne réussira à faire tomber ce pays constitué de bonhommes et de combattants ! Les premiers a normaliser avec Israël ? Tu rêves mon pauvre et l’avenir le prouvera le peuple Algérien l’emblème des indépendantistes et des anti colonialistes 🤗

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici