Anne Hidalgo annonce la gratuité des transports en commun pour les moins de 18 ans à Paris

Ce matin, le Conseil de Paris présidé par Anne Hidalgo, a décidé de la gratuité des transports pour tous les jeunes parisiens âgés de moins de 18 ans. Une décision forte et très utile pour de nombreux jeunes. Le Conseil a par ailleurs précisé que la mesure serait mise en œuvre dès la rentrée 2020.

Ainsi, les jeunes pourront prendre les transports en commun gratuitement, avec le remboursement intégral de leur Pass Imagine’R.

Une promesse de campagne d’Anne Hidalgo

Cette mesure fait suite à une des promesses qu’Anne Hidalgo avait formulées lors de sa campagne pour les municipales. Une décision sociale forte pour de nombreuses familles.

Pour bénéficier de la gratuité des transports annoncée par Anne Hidalgo, il suffira aux jeunes de moins de 18 ans de faire la demande du Pass Imagine’R et le montant de ce dernier sera pris en charge par la ville.

Petite précision malgré tout : il s’agit bien des jeunes parisiens qui sont concernés par cette mesure. Les jeunes issus d’autres zones proches telles que l’Essonne ou la Seine-Saint-Denis ne sont pour l’instant pas concernés par ces mesures.

Il est par ailleurs précisé que les jeunes en situation de handicap vont bénéficier des mêmes mesures et ce, jusqu’à leurs 20 ans. Une telle aide sociale coûtera à la ville de Paris la somme de 27.6 millions d’euros chaque année. C’est ce que vient d’annoncer Anne Hidalgo.

Pour rappel, l’abonnement annuel d’un Pass Imagine’R coûte 350 euros pour chaque enfant. Une somme assez élevée pour les parents de plusieurs enfants.

 

Anne Hidalgo, à l’origine de cette décision, explique :

«Ces mesures étaient destinées à accompagner et à accélérer la transition écologique. En incitant les jeunes parisiens et leurs familles à utiliser les transports collectifs et les modes actifs pour leurs déplacements. Elles visaient également à soutenir le pouvoir d’achat des familles parisiennes. En particulier des familles nombreuses pour lesquelles les déplacements en transports collectifs peuvent s’avérer relativement onéreux.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici