On se souvient que le 12 janvier dernier Lydia Guirous au micro d’iTélé avait été remise à sa place par Bruce Toussaint sur son statut de “musulmane”.
Elle s’insurgeait à l’encontre du voile en clamant: « C’est quelque chose que je ne porterai jamais même si je suis musulmane. »

[Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite HBK sur Facebook en cliquant ICI ! ]

Cette fois-ci c’est au micro d’Europe 1, dans l’émission Le grand direct de l’actu, animée par Jean-Marc Morandini, que Lydia Guirous, membre du bureau politique du parti Les Républicains, récidive dans une interview surexcitée pour interdire le voile au nom de l’égalité homme-femme.
Selon ses propos, puisque Téhéran impose le port du voile par des justifications culturelles alors la France devrait interdire le port du voile pour les mêmes raisons.
Un des invités lui répond pertinemment: « Vous allez vous aligner sur une dictature? » en ajoutant ensuite: « Il ne faut pas assimiler le voile, le port d’un voile avec avec salafisme et islamisme. »

Pour Lydia Guirous, le voile est « le symbole de la soumission des femmes aux hommes et d’une espèce d’infériorité ».
Elle met en parallèle la montée de l’Islam radical et le recul sur le droit des femmes. Pour elle, l’affirmation de sa féminité est devenue un acte de résistance en France.
Derrière ce discours qui séduit les islamophobes les plus farouches, on distingue clairement un besoin de régler ses comptes avec l’Islam et d’assurer sa petite “carrière”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici