Covid-19 - L’UE donne son accord pour un “certificat de vaccination” européen2

La présidente Ursula Van de Leyen de la Commission européenne a indiqué que la commission est favorable à l’élaboration d’un certificat de vaccination contre le nouveau coronavirus qui soit « mutuellement reconnu », comme l’indique t-elle.

En effet , Commission européenne travaille actuellement à la réalisation d’un certificat de vaccination, nommé « Vaxproof », ce dernier permettra de rétablir les voyages entre pays membres mais ce plan n’est pas au goût des Vingt-Sept, comme l’indique Challenges

Ce certificat serait la preuve que son possesseur a été vacciné contre le covid-19, il ne sera donc pas nécessaire que ce dernier ait a effectuer des tests lors de son arrivée dans un autre pays, expose deux fonctionnaires européens informés sur le sujet.

« C’est un impératif médical d’avoir un certificat de vaccination. C’est pour cette raison que je me réjouis de l’initiative du Premier ministre grec (Kyriakos Mitsotakis, ndlr) pour un certificat de vaccination mutuellement reconnu », déclare Ursula Van Leyen.

« Si cela donne priorité ou accès à certains biens, c’est une décision politique et juridique qui doit être discutée au niveau européen », poursuit-elle, sachant que les Vingt-Sept tiendront jeudi prochain un nouveau sommet sur leur coordination face à la crise sanitaire.

Le chef du gouvernement grec avait encouragé mardi l’Union européenne à adopter un certificat « standardisé » de vaccination dans le but de venir en aide à ’industrie du tourisme, très impactée par la pandémie.

« Il est urgent d’élaborer un accord commun sur la création d’un certificat de vaccination qui sera accepté par tous les pays membres », avait écrit M. Mitsotakis, mettant en exergue qu’« un certificat standardisé sera la preuve qu’une personne a été vaccinée avec succès ».

En outre, le comité d’urgence de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’est exprimé ce vendredi, il n’est pas favorable  « pour le moment » à la mise en place de certificats de vaccination contre le Covid-19 comme modalité qui donne accès l’entrée dans un pays à des voyageurs internationaux. « Il y a toujours trop d’inconnues fondamentales en termes d’efficacité des vaccins pour réduire la transmission du virus et les vaccins ne sont encore disponibles qu’en quantité limitée », affirme le comité dans ses recommandations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici