« Ils m’ont contraint à partir » - L’avocat Salah Hamouri expulsé de Palestine vers la France

L’avocat franco-palestinien est né et vivait à Jérusalem. Mais après avoir passé plusieurs mois en détention sans que des charges ne soient retenues contre lui, Israël l’a expulsé ce dimanche 18 décembre 2022.

Salah Hamouri a perdu son statut de résident à Jérusalem, un statut dont bénéficie la très grande majorité des habitants palestiniens de la ville. 

L’expulsion de Salah Hammouri a souligné le statut fragile des Palestiniens à Jérusalem-Est annexée par Israël, où la plupart détiennent des droits de résidence révocables mais ne sont pas citoyens israéliens. Cela a également aggravé une querelle diplomatique avec la France, qui avait à plusieurs reprises appelé Israël à ne pas procéder à l’expulsion.

« Je suis heureuse d’annoncer que justice a été rendue aujourd’hui et que le terroriste Salah Hammouri a été expulsé d’Israël », a annoncé dimanche la ministre israélienne de l’Intérieur, Ayelet Shaked, dans une déclaration enregistrée sur bande vidéo. L’expulsion a mis fin à des mois de querelles judiciaires.

Hammouri, qui est né à Jérusalem mais possède la nationalité française, a atterri à Paris peu avant 10 heures, heure locale. Vêtu d’un survêtement noir et d’un keffieh noir et blanc, ou foulard palestinien, autour du cou, il a été accueilli par sa femme et un groupe de partisans.

6 Commentaires

  1. It is a very heart toughing poem as it is referring to those little children who don’t have anywhere to go and are unable to eat because of their shabby circumstances. good thanks

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici