« Ils ont jété les Corans par terre » après le scandale de la perquisition de l’école musulmane, le Ministère de l’Intérieur tente de se justifier - VIDEO

La vidéo de la perquisition de l’école musulmane située à Bobigny a fait scandale. Le témoignage de la responsable de l’association « Apprendre et comprendre » auprès du CCIF, le Collectif Contre l’Islamophobie en France a ému toute la communauté musulmane.

« Ils ont jété les Corans par terre »

 

Le Ministère de l’Intérieur s’exprime sur Twitter

Face à cette vague d’indignation, les musulmans de France demandent des explications. Une protestation vive naît sur les réseaux sociaux, ce qui a obligé le Ministère de l’Intérieur a donné des bribes de justifications.

 

Camille Chaize porte-parole du Ministère de l’Intérieur décortique le témoignage de la responsable de l’association « Apprendre et Comprendre » en justifiant l’action menée par les services de l’Etat

« Non. Les services de l’Etat ne sont pas intervenus avec l’idée de faire peur à des enfants. C’est faux de dire cela », déclare-t-elle. Puis elle poursuit, « Les services de l’Etat sont intervenus : la police nationale, l’URSAFF, l’Education Nationale après des signalements pour procéder au contrôle des locaux d’une association nommée « Apprendre et Comprendre ». »

« Le Ministère de l’Intérieur qui voit ses procédés dévoilés par le @CCIF, fait donc une vidéo de crise pour tenter de rendormir ceux qui se soulèvent face au harcèlement dont sont victimes les structures musulmanes depuis quelques jours… Ridicule et inopérant », déclare Faïza Ben Mohamed.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici