La Turquie envoie 500 000 kits de test de coronavirus aux États-Unis

La Turquie a envoyé 500 000 kits de test de coronavirus aux États-Unis à leur demande, a déclaré hier le ministre de la Santé Fahrettin Koca.

Dans un discours au parlement turc (TBMM), Koca a déclaré qu’Ankara avait l’intention d’augmenter rapidement ses propres tests et avait pour objectif de réaliser 10 000 à 15 000 tests par jour rapporte le Memo.

Il a également déclaré que plus de 10 000 tests ont été effectués à ce jour.

«Nous pensons que ce nombre augmentera dans les prochains jours. Notre objectif est de réaliser 15 000 tests par jour», a-t-il dit, s’adressant au Parlement, où il a informé les législateurs des mesures prises par la Turquie contre le coronavirus.

Selon le ministère, le nombre de laboratoires utilisés pour examiner les résultats des tests passera également de 25 à 36. Il a ajouté que toutes les métropoles en Turquie pourront bientôt effectuer des tests COVID-19.

La Turquie vise à mettre en vigueur un test de diagnostic rapide, qui sera distribué à toutes les provinces. Les kits devraient arriver aujourd’hui, a déclaré le ministre du pays.

L’Iran et l’Italie sont responsables de la propagation du virus dans le monde et en Europe, a-t-il ajouté.

«L’Iran a provoqué la propagation du virus dans tous les pays. L’Italie a provoqué la propagation en Europe en permettant à ceux qui arrivent de Chine de se déplacer dans le pays.», a-t-il déclaré.

Le ministre de la Santé Fahrettin Koca a également demandé aux législateurs d’applaudir les agents de santé pour leur travail acharné et leurs sacrifices.

Partout en Turquie, des applaudissements et des félicitations ont été émis à travers la Turquie depuis leurs balcons et leurs fenêtres pour montrer leur gratitude aux travailleurs de la santé en première ligne aux prises avec le coronavirus.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici