Coronavirus - Les médecins donnent un nouveau symptôme à surveiller

Depuis le début de la pandémie du coronavirus, les médecins font face à des symptômes qui peuvent paraître bénins et qui pourraient s’apparenter à une « simple » grippe. De la toux, de la fièvre, des maux de tête et/ou des maux de gorge, un écoulement nasal… Un autre symptôme n’est pas à négliger : la perte d’odorat, associée ou non à une perte du goût.

En d’autres termes, les patients souffrant de Covid-19 peuvent présenter ce que les spécialistes ORL appellent une anosmie post-infectieuse qui peut également s’accompagner d’une agueusie – qui désigne la perte de goût.

Jérôme Salomon, le Directeur général de la Santé l’a indiqué dans sa conférence de presse du 20 mars. Il a ainsi évoqué une «disparition brutale de l’odorat sans obstruction nasale, sans écoulement, et qui peut survenir de façon isolée».

Dans ce cas, «il faut appeler son médecin traitant et éviter toute automédication sans avis spécialisé de son médecin ou de son ORL», a-t-il précisé à propos de ce symptôme qu’il a qualifié d’«assez rare» et «généralement» observé chez de jeunes patients.

Dans un communiqué publié vendredi, le Conseil National Professionnel de l’ORL (CNPORL) estime également que la perte brutale du goût et de l’odorat seraient de nouveaux signes annonciateurs du Covid-19.

 

«Plusieurs ORL et infectiologues français ont récemment constaté la survenue d’anosmies brutales, souvent associées à une agueusie mais sans obstruction nasale, chez des patients suspects ou confirmés», indiquent-ils.

Cela se manifeste« surtout chez les sujets les plus jeunes », abonde ce samedi le ministère des Solidarités et de la Santé.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici