Invité sur le plateau de BFMTV, Nicolas Sarkozy s’est exprimé au sujet des affaires qui le poursuivent depuis des années et le revirement de Ziad Takieddine qui a changé récemment sa version des faits. Lors de cette entrevue entre Nicolas Sarkozy et Ruth Elkrief, celui-ci n’a pas manqué de recadrer la journaliste lorsqu’il a jugé que celle-ci allait trop loin.

 

Ainsi, Ruth Elkrief lui demande :

« On découvre qu’un ancien président de la République a un téléphone caché avec un faux nom. Alors, les plus gentils vont dire que c’est une affaire de cour de récréation. Et puis, les plus méchants vont dire que c’est une affaire de voyous. Ce sont des méthodes de voyou. C’est très étrange quand même ! »

C’est alors que Nicolas Sarkozy lui coupe la parole et intervient :

« Madame, faites très attention au vocabulaire que vous employez. Parce que je ne suis pas quelqu’un qui plaisante donc ne parlez pas de moi comme un voyou. Pardon de le dire. »

Et Nicolas Sarkozy de continuer face à Ruth Elkrief :

« Car je pourrais dire aussi qu’inviter M. Takieddine chez BFM comme vous l’avez fait, c’est une affaire de voyou. Donc, mesurez votre vocabulaire et les choses iront beaucoup mieux. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici