Scène inédite à la télévision américaine : les chaînes obligées d'interrompre le discours de Donald Trump

Alors que le président Donald Trump a pris la parole depuis la Maison Blanche, il en a profité pour accuser ouvertement les bureaux de vote de fraude et a parlé de complot. De nombreuses chaînes de télé ont alors préféré couper le direct.

 

On entend le président américain s’adresser aux journaliste de télé et de la presse :

« Si vous comptez les votes légaux, je gagne facilement. Mais si vous comptez les votes illégaux, ils peuvent essayer de vous voler l’élection. »

Des accusations graves et sans preuves qui n’ont pas plu aux chaînes de télé comme MSNBC dont l’animateur a déclaré en coupant le discours présidentiel :

« OK, nous voilà encore dans la position inhabituelle de devoir non seulement interrompre le Président des États-Unis mais aussi de corriger le Président des États-Unis. »

C’était selon lui, afin de protéger l’intégrité de l’élection et dénoncer des fraudes complotistes que le Président voulait faire ce discours devant les caméras et depuis la Maison Blanche. Un discours qui n’a pas plu à de nombreuses chaînes américaines.

Ainsi, ces dernières prennent une nouvelle fois leurs distances avec le président Donald Trump. D’ailleurs, la chaîne de télé CNN a accompagné sa diffusion d’un bandeau :

« Sans aucune preuve, Trump affirme qu’il est victime de tricheries »

Quant aux journalistes de NBC, ils ont coupé le discours du président pour démentir ses propos. Même un journaliste de Fox News, chaîne de télévision conservatrice, a précisé qu’il n’avait aucune preuve d’une quelconque fraude.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici