Sur Twitter, Marine Le Pen s'en prend publiquement à l'Algérie et à son président

Alors que le président Algérien Abdelmadjid Tebboune était l’invité de France 24 il y a quelques jours, il a déclaré attendre des excuses de la France pour sa période coloniale sur le sol algérien. Des propos qui n’ont visiblement pas plu à Marine Le Pen, la présidente du parti RN, Rassemblement National.

En effet, peu de temps après l’allocution du président algérien, Marine Le Pen a utilisé son compte Twitter  pour expliquer son mécontentement.

Marine Le Pen s’en prend aux dirigeants algériens

 

Ainsi, Marine Le Pen explique :

« Les dirigeants algériens demandent des excuses pour le passé, afin de masquer le présent : une économie en ruine, une jeunesse délaissée, un pays en voie de déclassement… Il est temps qu’ils regardent en face le résultat de 60 ans d’indépendance. »

Selon elle donc, l’Algérie insisterait pour recevoir des excuses uniquement pour « masquer » les problèmes actuels du pays. Dans son tweet, Marine Le Pen accuse les dirigeants de vouloir détourner l’attention de son peuple

Pour rappel, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a été l’invité de France 24 dans une interview diffusée le 4 juillet, à la veille de la fête d’indépendance algérienne. Il a alors expliqué avoir reçu seulement des « demi-excuses » de la part de la France.

Ainsi, tout en qualifiant Emmanuel Macron de «quelqu’un de très honnête», le président Tebboune souhaite que le Président français aille plus loin dans sa démarche.

Il avait alors expliqué sur France 24 :

«Il faut faire un autre pas […] on le souhaite.»

Soulignant que «cela va permettre d’apaiser le climat et le rendre plus serein pour des relations économiques, pour des relations culturelles, pour des relations de voisinage».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici