29 mai 2018 | 22.96K vues | 0 commentaire

Hadith du jour : Le jour du Jugement, 7 catégories de personnes seront à l’abri de la colère d’Allah

Image de l'article Hadith du jour : Le jour du Jugement, 7 catégories de personnes seront à (...)
ZOOM

Le Jour de la Résurrection, les créatures seront ressuscitées et rassemblées devant Allah. Elles seront jugées pour les œuvres accomplies durant leur vie terrestre. Ce jour-là, le soleil sera très proche d’elles.

Les hommes seront rassemblés, au Jour de la Résurrection, sans vêtements, pieds-nus et non circoncis. Aicha demanda au Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) : “Ô Messager de Dieu ! Est-ce que les hommes et les femmes seront tous ensemble, se voyant les uns les autres (nus) ?” Il lui répondit : “Ô Aicha, la situation sera si grave que l’on ne pensera pas se regarder les uns les autres”. (Boukhari et Mouslim).

Nul ne trouvera d’ombre pour le protéger du soleil et de sa chaleur, les gens se mettront alors à transpirer proportionnellement aux péchés qu’ils auront accomplis.

Au Jour de la Résurrection, le soleil se rapprochera des créatures à une distance d’un mille, alors, les gens baigneront dans leur sueur en fonction de leurs œuvres, certains y seront plongés jusqu’à la cheville, d’autres, jusqu’aux genoux, d’autres encore jusqu’au bassin et un quatrième jusqu’à leur bouche. (Rapporté par Mouslim).

Un jour effrayant dont personne ne sera exempté, hormis sept catégories de personnes qui seront à l’abri dans un confort complet.
Ces personnes sont décrites dans un hadith. Elles seront à l’abri et dans le confort car elles jouiront de l’unique ombre présente en ce jour, celle d’Allah le Tout Puissant.
Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit :

Allah mettra sept catégories de personnes dans Son Ombre, le jour où il n’y aura d’ombre que Son Ombre : le dirigeant juste ; un jeune qui aura grandi dans l’adoration de Dieu ; un homme dont le cœur est attaché aux mosquées ; deux hommes qui auront eu de l’affection l’un pour l’autre pour la cause de Dieu, s’étant rassemblés sur ceci et s’étant séparés sur ceci ; un homme qu’une femme de rang social élevé et de grande beauté aura invité et qui aura dit : "Je crains Dieu" ; un homme qui aura fait l’aumône et l’aura fait si discrètement que sa main gauche n’aura pas su ce que sa main droite donnait ; et un homme qui aura pensé à Dieu dans la solitude et dont les deux yeux auront alors versé des larmes. (Boukhari et Mouslim).

Dans ce hadith le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) parle de petits actes d’adoration qui auront pour résultat une immense récompense : être dans l’ombre d’Allah au Jour du Jugement alors que nulle autre ombre ne sera présente, par ombre est entendu l’ombre de Son Trône (et ceci est l’avis d’Ibn al-Qayyim et Ibn Baz).

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 29 mai 2018

Catégorie : Religion

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous