BarakaCity s’apprête à déposer une plainte contre la Société Générale pour vol et escroquerie (1)

L’ONG BarakaCity annonce qu’elle déposera une plainte sous 48 heures contre la banque Société Générale pour vol et escroquerie.

 

Avant sa dissolution administrative en France, l’ONG BarakaCity a souhaité opérer des virements de fonds vers certaines succursales pour finaliser des projets en cours. La banque de l’association Société Générale n’a jamais exécuté les ordres de virements, et à fermer le compte de BarakaCity en conservant 500 000 euros de donations après la dissolution.

Dissolution de l’ONG BarakaCity

Dans un Tweet, Gérald Darmanin a annoncé que l’ONG BarakaCity a été dissoute en Conseil des ministres.

Ainsi il explique sur son compte Twitter au sujet de l’ONG :

« L’association BarakaCity a été dissoute en conseil des ministres ce matin. Comme le détaille le décret que j’ai présenté, elle incitait à la haine, entretenait des relations au sein de la mouvance islamiste radicale, se complaisait à justifier des actes terroristes. »

Il a joint sa déclaration du « décret du portant dissolution d’une association ». Dans celui-ci, on peut lire au sujet de l’ONG :

« L’association BarakaCity propage des idées prônant l’islamisme radical et, par l’intermédiaire du compte personnel Twitter de son président ainsi que des comptes facebook et twitter de l’association, elle diffuse et invite à la diffusion d’idées haineuses, discriminatoires et violentes. »

Le décret visant l’ONG explique également :

« Considérant que l’ensemble des commentaires engendrés par les messages publiés sur les comptes des réseaux sociaux de l’association BarakaCity constituent par eux-mêmes une provocation à la haine, à la discrimination et à la violence, qu’ils sont toujours accessibles sans que son président, ni aucun membre de l’association ne procède, ni à leur retrait ni même à une quelconque modération des propos ainsi diffusés (…) le conseil des ministres entendu décrète que l’association dénommée Barakacity est dissoute. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici