Liban les assistants d’Emmanuel Macron chassent le président libanais d’une déclaration de presse - VIDEO

Alors que le Liban vit une véritable tragédie, le président Emmanuel Macron a souhaité apporter son soutien au peuple libanais en se rendant dans la capitale du pays en deuil. Suite à la visite présidentielle, Emmanuel Macron et le président libanais, Michel Aoun, se sont retrouvés face aux journalistes afin de répondre aux questions, mais les assistants d’Emmanuel Macron demandent au président libanais de reculer puis de s’en aller afin de laisser le président français s’exprimer seul face caméra.

 

Que savons-nous de l’explosion ?

Une explosion massive a secoué la capitale libanaise de Beyrouth mardi soir, faisant au moins 154 morts et 5 000 blessés.

L’explosion a été liée à un approvisionnement important en matières explosives confisquées et potentiellement non sécurisées, stockées dans un entrepôt du port de la ville, à proximité de zones peuplées. Alors que les dirigeants mondiaux et les organisations internationales interviennent pour offrir leur aide, les responsables locaux lancent également une enquête sur l’explosion.

Les autorités se démènent mercredi pour soigner les blessés, rechercher des survivants et évaluer toute l’étendue des dégâts.

Les bases : quoi, où, quand

L’explosion a eu lieu à 18h07 (heure locale) mardi près du port et du quartier central de Beyrouth, à proximité de nombreuses zones très peuplées et de sites touristiques.

L’explosion a atteint lune large partie de la ville, renversant des voitures, brisant du verre et provoquant l’effondrement de certaines maisons. Les bâtiments endommagés comprennent le siège de l’ancien Premier ministre Saad Hariri notamment. Des maisons situées à moins de 10 kilomètres ont été endommagées, selon des témoins.

Le gouverneur de Beyrouth, Marwan Abboud, a déclaré aux journalistes que l’explosion avait entraîné des dommages d’une valeur estimée à trois à cinq milliards de dollars américains. La NNA, le média d’État libanais, a rapporté que 90% des hôtels de la capitale libanaise avaient été endommagés.

L’explosion a même été ressentie à Chypre, à environ 240 kilomètres, et enregistrée comme un séisme de magnitude 3,3.

1 COMMENTAIRE

  1. Quand on voit Macron, soutenir, et même pousser les gens a se rebeller, on a du mal a croire que ce même homme, a fait massacrer des gilets jaunes, qui manifestaient pour les mêmes raisons,dans son propre pays !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici