Feïza Ben Mohamed malmenée chez Hanouna recadre Mounir Majhoubii - VIDEO

Seule contre tous… La journaliste et militante des droits de l’Homme Feïza Ben Mohamed a dénoncé avec courage la liberté d’expression à géométrie variable à l’égard des minorités dans le paysage médiatico-politique français.

 

Le député LREM, Mounir Majhoubi, lance son accusation « vous avez été une chef de meute contre certaine personne sur les réseaux sociaux, notamment contre une militante de mon mouvement et ça je l’ai en travers de la gorge, avec Madame El Razhoui. Vous êtes complice de ce type de meute en ligne. »

Puis Eric Naulleau enchérit « Vous êtes le visage découvert, le visage dévoilé, le visage souriant et féminin de l’islamisme… »

« Vous vous sentez puissants parce que vous êtes plusieurs »

« Concernant la question sur Zineb El Razhoui, je voudrais l’évacuer tout de suite. Concernant la liberté d’expression que vous défendez tous becs et ongles pour Zineb el Razhoui y compris quand elle appelle à tirer à balles réelles sur les quartiers populaires, elle doit pouvoir être aussi ma liberté d’expression. » recadre Feïza Ben Mohamed.

« Maintenant je vous ai laissé parlé donc vous me laissez parler. Aujourd’hui c’est pas ma fête, je ne suis pas venue ici pour me faire lyncher par 1, 2, 3, 4 d’accord ?! » poursuit-elle.

« Sinon je m’en vais ! Vous venez tous me gueuler dessus je prends mes affaires et je pars. Ça ne sert à rien ! Je suis venue parce que je suis courageuse Monsieur ! Vous vous sentez puissant parce que vous êtes plusieurs, mais ce n’est pas parce que vous êtes plusieurs que vous avez raison Monsieur ! Merci.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici