« Ils sont destinés à une mort certaine » un pompier lyonnais en larmes révèle les nombreux cas d’AVC suite à la vaccination - VIDEO

Témoignage ému d’un pompier lyonnais, qui nous interpelle sur ses interventions de plus en plus «régulières» pour «suspicion d’AVC» : l’infirmière lui confirme qu’il y en a «de plus en plus dans les 15 jours qui suivent la vaccination »

 

Vaccination des plus de 18 ans

Plus que dix jours avant que les Français de plus de 18 ans soient tous éligibles à la vaccination contre le Covid-19. D’abord arrêtée au 15 juin, l’échéance a finalement été avancée de deux semaines par le gouvernement, soit au 31 mai. À compter du 24 mai, la vaccination sera en outre également ouverte à certaines professions prioritaires sans autres conditions. Une accélération rendue possible grâce à deux paramètres : le nombre de doses de vaccin dormant dans les frigos et l’adhésion à la vaccination, en hausse depuis le début de la campagne, indique LCI.

Pour rappel, près de 22 millions de personnes ont déjà reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid, dont 9,4 millions ayant bénéficié des deux doses. En théorie, la vaccination est aujourd’hui ouverte aux Français de plus de 50 ans et assortie de conditions pour ceux âgés entre 18 et 50 ans, comprenant la présence de comorbidités ou bien la prise de rendez-vous la veille pour le lendemain depuis le 12 mai. Si l’exécutif s’est résolu à décaler l’ouverture de la campagne à tous, c’est que la France ne connaît (presque) plus de difficultés à être livrée en vaccins, comme cela a pu être le cas ces dernières semaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici