La députée Aurore Berger dépose un amendement contre le port du voile pour les mineures - VIDEO

Le journaliste Gérard Leclerc présente les grandes lignes de l’amendement déposé par la députée Aurore Bergé sur l’interdiction du voile pour les enfants afin de « lutter contre l’hyper sexualisation » des mineures.

 

Possible amendement

En décembre, face à Jean-Jacques Bourdin, la députée LaRem Aurore Bergé avait évoqué un possible amendement pour interdire le port du voile aux petites filles.

 

« Qui peut aujourd’hui être favorable à l’idée qu’une petite fille de 2 ou 3 ans soit couverte d’un hijab ? Nous avons malheureusement un certain nombre de parents qui considèrent que c’est normal. » déclare Aurore Bergé.

Avant de poursuivre « la perspective de leur enfant c’est que dès le plus jeune âge de 2 à 3 ans, elles soient couvertes entièrement. Ça veut dire une hyper sexualisation dès le plus jeune âge parce qu’on doit être pudique.»

« Ca veut dire qu’il faut qu’on considère qu’il fait séparer petits garçons et petites filles. Ca veut dire qu’en vérité dès le plus jeune âge on les sépare de la République. On entrave leur capacité à être en lien avec les autres. Ce sont des sujets sur lesquels il ne faut pas avoir de tabou.» conclut-elle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici