« Notre Prophète n’a nullement besoin de protection » une Ouïghoure s’indigne de « l’hypocrisie » des musulmans (1)

Dilnur Reyhan, présidente de l’Institut Européen des Ouïghours s’offusquer de retentissement politique suite aux caricatures du Prophète ﷺ et de la passivité des musulmans face à l’extermination des Ouïghours en Chine.

 

« Depuis 4 ans, au moins, des milliers de Coran sont brûlés tous les jours. Des millions de Ouïghours sont dans des camps de concentration, parce qu’ils sont considérés comme des pratiquants de l’Islam. L’Islam est ouvertement accusé d’être un virus. »

« Les femmes sont violées. Les femmes ouïghoures en dehors des camps, sont obligées de se marier avec des Chinois. Des milliers de mosquées sont totalement détruites. Certaines mosquées sont devenues des centres de loisirs pour les Chinois. »

« Et dans cette situation-là, les pays musulmans ont massivement soutenu, à plusieurs reprises la Chine, c’est-à-dire, ces camps de concentration pour les musulmans. Et dans le même temps, pour la moindre action, la moindre parole, la moindre caricature, en Occident, là, ils sont prêts à descendre dans les rues pour scander leur indignation, leur protection, leur envie de protéger la religion. »

« J’ai envie de dire que la religion et notre Prophèteﷺ n’ont nullement besoin de protection. Mais par contre, ces millions de vies humains devant nos yeux, eux, ils ont besoin de protection. C’est ça qui est complètement fou ! »

« Je ne sais pas comment qualifier ça, c’est de l’hypocrisie totale ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici