Quand Zineb El Rhazaoui avait envie de prier et défendait la Palestine...

Zineb El Rhazaoui se décrit comme une « athée militante » qui « crache sur l’Islam ». Elle tente de légitimer sa place chèrement payée en dressant à l’emporte-pièce un portrait fourvoyé des « Arabes » en France.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

A cette époque la @zineb_el_rhazoui elle touchait le RSA c’était pas encore le bon créneau mdr

Une publication partagée par Mounir ???? Paris/Oujda (@l_ennemipublicnumero1) le

Contre toutes attentes, Zineb El  Rhazoui avait dit d’Israël que c’était un “Etat raciste et colonialiste dirigé par un criminel”, elle épousait avec une ardeur étonnante la cause du peuple palestinien. Sans nuance aucune. 

Une personnalité controversée

Zineb El Rhazoui est très controversée même dans son pays d’origine le Maroc qui lui a interdit de remettre les pieds au Royaume Chérifien, à cause de ses positions islamophobes et très critiques envers la religion. La concernée s’est attirée les foudres de ses compatriotes d’abord, lorsqu’elle a reconnu qu’elle est devenue athée en déclarant :

« Petite fille, j’ai très vite compris que la religion posait problème, ce qui m’a poussée, plus tard, à entreprendre une quête de recherche, de lecture et de compréhension des textes, à l’issue de laquelle je suis devenue athée ». 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici