Rokhaya Diallo dézingue Bernard de la Villardière sur la question du voile - VIDEO (1)

Invité sur le plateau de TMPM en janvier dernier, Bernard de la Villardière s’est expliqué sur la polémique engendrée par son documentaire « L’armée française dans l’enfer de la jungle ».

 

Par la suite, Rokhaya Diallo a dressé un portrait amer du présentateur de « Enquête exclusive » sur M6 et de ses émissions. Sur les thèmes du voile, du mansplaining et bien sûr de l’islamophobie, le ton est à nouveau monté, mettant mal à l’aise une partie des invités et des intervenants.

 

« Je n’aime pas du tout ce que vous faites. Je trouve que vous abordez des sujets avec une fausse neutralité qui masque pour moi une idéologie que vous déversez dans des pseudos reportages et qui à mon avis sont des tribunes« , a lancé la militante anti-raciste.

Elle est également revenue sur une ancienne prise de position du présentateur d’Enquête Exclusive qui avait retweeté un message de l’intellectuel palestinien Waleed Al-Husseini, militant contre le port du voile, qui regrettait la présence sur le plateau de TPMP, en janvier dernier, d’une jeune femme portant un hijab et reprochait à Cyril Hanouna de « banaliser l’image du voile ».

« J’ai le droit de considérer qu’une femme qui porte le hijab, c’est une régression. »

« Ce n’est pas un foulard comme un autre. C’est un hijab qui recouvre non seulement les cheveux, mais aussi le cou. Et pour moi c’est une doctrine que je dénonce. Et j’ai le droit de considérer qu’une femme qui porte le hijab, c’est une régression », déclare Bernard de la Villardière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici