Le site du Washington Post a publié une carte qui fait aujourd’hui couler beaucoup d’encre sur Internet et sur les réseaux sociaux. Ce document présente les pays du monde en fonction de leur niveau de tolérance vis-à-vis des personnes originaires "d’une autre ethnie". L’article du site de news américain s’intéresse aux résultats d’une enquête menée à l’initiative de deux économistes suédois qui tentent d’établir une corrélation entre "degré d’ouverture économique" et "degré de tolérance d’une nation" .

hb-9.jpg

Nous remarquons très clairement que la couleur attribuée à la France est très rosée, ce qui correspond à un taux de personnes intolérantes extrêmement élevé. La carte nous apprend surtout qu’apparemment, le pays le plus raciste et intolérant d’Europe serait la France.
Les pourcentages correspondent à la proportion de personnes, qui à la question : "Qui n’aimeriez-vous pas avoir comme voisin ?" ont parmi les propositions : "des gens d’extrême droite", "des personnes sentimentalement instables", "des personnes alcooliques", "des personnes ayant le sida", ou encore "des personnes d’une autre ethnie" ("people of another race"), répondu à la dernière réponse.

Les résultats sont là et cette étude ne fait que confirmer le ressenti de la plupart d’entre nous. Le pays des droits de l’homme ne fait clairement pas honneur à son image, puisqu’il n’est en fait que l’un des pays les plus racistes au monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici