Vaccin Covid-19 des femmes accusent le gouvernement « d’euthanasie dans les EPHAD » - VIDEO

Deux femmes qui témoignent au micro d’une télévision locale s’indignent du sort réservé aux personnes âgés dans les EHPAD à travers l’administration quasi-obligatoire du vaccin contre le COVID-19.

 

« Dans les EPHAD, ce sont les plus souffrants de toute la France actuellement. Ils n’ont pas à leur faire ca, c’est presque les euthanasie pour moi. Franchement, c’est honteux ce que ce gouvernement fait ! »

« Ils les prennent pour des cobayes ! Pourquoi le gouvernement ne se vaccine-t-il pas lui-même en tout premier pour nous prouvez qu’il est honnête ? »

Mauricette, première Française à se faire vacciner

Mauricette, 78 ans, a reçu dimanche 27 décembre la première dose du vaccin de Pfizer-BioNTech à Sevran, en Seine-Saint-Denis, à l’hôpital René-Muret, selon la vidéo de l’intervention la vieille dame semble étonnée de la vaccination avant de finalement se laisser injecter le produit.

 

«Ça chauffe!», a lancé cette ancienne habitante du Bourget (Seine-Saint-Denis) après avoir reçu l’injection du vaccin développé par l’américain Pfizer et l’allemand BioNTech.

« Même pas mal », a réagi la septuagénaire, souriante, juste après l’injection. « Je vais très bien. Des piqûres, j’en ai eu ! » « Je suis très émue« , a-t-elle ajouté quelques instants plus tard. Aux soignants présents autour d’elle qui lui rappelaient qu’elle est la première personne vaccinée en France, elle a répondu tout sourire : « Je suis la vedette, alors ! », précise franceinfo.

Un deuxième patient vacciné

Après Mauricette, un médecin cardiologue de 65 ans, le Dr Jean-Jacques Monsuez, a été vacciné. Avant de recevoir l’injection, il a eu une pensée « pour tous ceux qui ont laissé leur peau dans ce truc-là ». Une vingtaine de personnes âgées et de soignants doivent être vaccinés ce même jour lors du lancement symbolique de la campagne vaccinale française, à Sevran puis Dijon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici