Inde : 5 musulmans violemment battus par des policiers, l'un d'entre eux décède et l'enquête piétine

En février dernier, la police de New Delhi s’en est pris violemment à cinq musulmans en les frappant durement. Suite à cet événement tragique, l’un de ces hommes est décédé. En effet, Faizan, âgé de 23 ans, n’a pas survécu à ses blessures infligées par les policiers indiens.

Les quatre autres musulmans ont été gravement touchés également mais ont survécu. Les policiers avaient également forcé les 5 hommes à chanter l’hymne national indien.

Mais malgré les vidéos et les photos prouvant la violence des actes commis par la police, aucun suspect n’a pour l’instant été arrêté. La police de New Delhi n’ayant donné le nom d’aucun policier présent au moment des faits.

Pour se défendre, la police déclare que Faizan, l’un des musulmans battus, est décédé après s’être échappé de l’hôpital Guru Tegh Bahadur.

Battus car ils sont musulmans

Du côté de la famille de Faizan, elle attend toujours le rapport d’autopsie du corps du jeune homme. D’ailleurs, la police a déjà fait pression à plusieurs reprises sur les témoins afin qu’ils changent leurs déclarations dans l’affaire. C’est ce que vient de révéler le HuffPost.

Rajesh Deo, sous-commissaire de la police a déclaré au HuffPost que l’enquête était en cours. Il a ajouté :

 «S’il y a des divergences, elles ressortiront lors de la suite de l’enquête.»

En mars, Srishti Srivastava de The Wire avait rencontré la mère de Faizan, Kismatun. Cette dernière avait expliqué :

«Quelqu’un avait reconnu mon fils à l’hôpital et m’a appelée. Je suis allé le chercher.  J’ai attendu jusqu’à 1h du matin. Une autre personne était venue là-bas, dont l’enfant avait également été blessé. Je n’arrêtais pas de demander à la police de me laisser rencontrer mon fils… au moins le nourrir… Ils ne m’ont même pas laissée le voir une seule fois. Ils m’ont simplement demandé de rentrer.»

Un témoin oculaire qui a été agressé par la police aux côtés de Faizan, a cependant déclaré au HuffPost India qu’ils avaient été transportés dans un véhicule de police après leur agression. Les musulmans ont alors été emmenés à l’hôpital Guru Tegh Bahadur pour une série de premiers soins de base. Après quoi ils ont été emmenés à le poste de police de Jyoti Nagar.

1 COMMENTAIRE

  1. Témoignage en direct Le VIH est curable: je suis reconnaissant au Dr Mustafa, le puissant guérisseur à base de plantes qui m’a sauvé du VIH. J’ai été diagnostiqué de cette maladie depuis 2015 et à cause de cela, j’étais très mécontent de ma vie et je suis allé dans la recherche sur comment je peux être guéri et j’ai vu le témoignage d’une dame sur la façon dont elle a été guérie du VIH par le Dr Mustafa, J’ai décidé de lui donner un essai et quand je le contactais, il m’a assuré qu’il m’aiderait et m’enverrait le médicament et j’ai cru en lui car tout ce que je voulais était d’être guéri, alors il a préparé une cure d’herbes pour moi et m’envoyer Je l’ai reçu via DHL et m’a donné des instructions sur la façon de l’utiliser.Après 2 semaines, je devrais aller à l’hôpital pour un examen et après 2 semaines d’utilisation de la phytothérapie, je suis allé à l’hôpital pour un test et à ma grande surprise, le test a déclaré que j’étais libre du VIH et je suis complètement guéri du virus. mon cœur et tout le monde à l’hôpital ont été surpris, même le docteur en médecine.Ainsi, les téléspectateurs, le Dr Mustafa est un homme doué de Dieu et il peut guérir tant de maladies comme le VIH / SIDA, le CANCER, le PILE, le PROBLÈME REIN, la SYPHILIS, la DIABÉTIQUE, le VIRUS DES HERPES. Vous pouvez le contacter via son email: [email protected] ou appeler et Whatsapp lui au +2347010821863

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici