Saint-Dizier : Mise en examen de Tchétchènes armés qui préparaient leur vengeance

Dans la ville de Saint-Dizier, des membres de la communauté tchétchène ont été mis en examen pour avoir préparé une expédition punitive sous fond de vengeance. En effet, trois hommes tchétchènes ont été arrêtés pour « transport d’armes de catégorie D et association de malfaiteurs ». Selon l’enquête, ils étaient en train de préparer une vengeance violente suite à l’agression de l’un des leurs. Mais la police de la ville de Saint-Dizier a pu intervenir à temps.

Lors de l’intervention, les policiers ont retrouvé dans les véhicules des tchétchènes des couteaux, des outils, des bâtons et même un sabre.

Le maire de la ville de Saint-Dizier a pris la parole pour le magazine en ligne Sputnik. Il explique :

«Nous avons su en amont qu’une expédition punitive allait avoir lieu. Cette anticipation a été rendue possible par le travail effectué de concert entre les services de renseignement, la gendarmerie, la police et nous, collectivité locale.»

Et le maire de Saint-Dizier de continuer :

 «Deux « familles » et leurs entourages se sont accrochés dans le quartier du Vert-Bois et un jeune homme tchétchène qui était présent a pris un coup. Il n’a pas été hospitalisé. Je ne sais ce qu’il faisait là-bas, mais je pense que ce n’était pas pour le tourisme.»

Le maire de Saint-Dizier prend la parole

Il constate également :

 «Il y a aujourd’hui en France beaucoup de petits clans et groupes qui sont souvent impliqués dans le trafic de drogue et ont des affaires économiques noires à gérer. C’est davantage ce contexte qui conduit à ce genre violence que des histoires en rapport avec la communauté d’origine de ceux impliqués dans ce type de rixe.»

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est d’ailleurs exprimé sur ces faits et a souhaité se montrer ferme. Ce dernier a expliqué :

«C’est la police de la République, la gendarmerie, c’est bien sûr les forces légitimes d’intervention des forces de l’ordre qui font la loi dans notre pays».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici