Seine-Saint-Denis : mobilisation des quartiers pour offrir des ordinateurs portables à leurs enfants

Depuis quelques semaines, des jeunes étudiants de Seine-Saint-Denis ont décidé de se mobiliser pour venir en aide aux jeunes de quartiers, provenant souvent de foyers modestes ne pouvant leur acheter des ordinateurs portables. En effet, ils sont actuellement des centaines à souhaiter un ordinateur pour faire ses devoirs et ses recherches.

C’est désormais chose faite avec la mobilisation d’un groupe d’étudiants de Clichy-sous-Bois.

Azad Bapir, fondateur d’Arobase, explique :

« Après plusieurs mois à être connecté sur le téléphone de son père ou à aller chez son voisin, avoir enfin son ordinateur c’est un soulagement. Quoiqu’on dise sur la banlieue, il n’y a aucun parent qui souhaiterait l’échec scolaire de ses enfants. »

Des étudiants de Sciences Po ont décidé de se mobiliser pour offrir aux jeunes de Seine-Saint-Denis un ordinateur portable de qualité afin de leur permettre de faire leurs devoirs dans de bonnes conditions.

Azad Bapir ajoute :

« C’est quoi la fracture numérique ? C’est le fait qu’aujourd’hui, il y a des personnes, issues des quartiers populaires qui n’ont pas forcément le matériel ou une connexion internet pour pouvoir suivre leur scolarité. »

Ce groupe d’étudiants, lui-même issu du 93, distribue donc depuis quelques semaines des ordinateurs portables à des collégiens.

Safa, une collégienne, explique :

« L’ordinateur, il va me servir à beaucoup de choses car je ne suis pas fille unique. J’ai d’autres sœurs au collège, on pourra se le prêter. Je pourrai beaucoup plus travailler sur un ordinateur que sur un téléphone. »

Les ordinateurs offerts par Arobase sont financés par des dons. Mais leurs membres sont aujourd’hui à la recherche de partenariats avec des entreprises et des organismes publics.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici