Le célèbre réseau social Facebook ne joue pas seulement le rôle de baromètre d’une actualité toujours plus riche en événement et de lieu de divertissement pour les plus jeunes. Parfois il s’avère d’une grande aide lorsqu’une personne est recherchée comme le prouve cette histoire qui débute il y a 26 ans en Norvège, nous apprend le site Bladi.net
Theresa est née en 1989 à Oslo des suites d’une rencontre éphémère entre une Norvégienne et un Marocain. Son père, qu’elle n’a jamais connu, n’a jamais su qu’il était l’heureux papa d’une petite fille et c’est donc naturellement qu’il quitte la Norvège pour aller voguer vers d’autres cieux.

[Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite HBK sur Facebook en cliquant ICI ! ]

Mais il y a quelques mois, peut-être rongée par le remord, la mère de Theresa lui avoue le nom de ce père dont elle ne savait rien. Folle de joie à l’idée de retrouver ce père inconnu, la jeune fille publie une annonce sur Facebook et transmet les rares informations données par sa mère, notamment le nom de son père Noureddine B., sa ville d’origine, Al Hoceima ainsi qu’une photo datant de l’époque.
À peine publié, son message a été intercepté par le principal intéressé. A sa grande surprise, elle est contactée par son père qui désormais habite en compagnie de sa nouvelle famille, en Tunisie.
N’osant croire à ce miracle, la jeune femme a rassuré les internautes en les informant de la formidable nouvelle et de sa joie.
« La recherche est finie. J’ai finalement retrouvé mon père. Je lui ai parlé aujourd’hui sur Skype ! Je vous suis reconnaissante, très excitée et tellement contente que j’en ai pleuré. Je ne peux pas définir tous les sentiments que je ressens en ce moment. Il vit à Tunis avec sa famille !. Tout cela ne serait pas rendu possible sans toute votre aide et je vous en suis très reconnaissante. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici