Le fils d'Oussama Ben Laden se met à la peinture (1)

Le fils d’Oussama Ben Laden, Omar, aurait adopté la peinture comme une méthode pour faire face au confinement introduit pour freiner la propagation du COVID-19.

Omar, le quatrième fils de 39 ans de l’ancien dirigeant d’Al-Qaïda, vit en Normandie dans le nord de la France avec son épouse Zaina, une peintre du Cheshire au Royaume-Uni.

Ses créations incluent des représentations vives des États-Unis, un pays qu’il n’a jamais visité et contre lequel son père a mené une insurrection terroriste pendant de nombreuses années, y compris les attentats du 11 septembre, qui ont abouti à son assassinat en 2011.

Les œuvres d’Omar comprennent également des paysages des montagnes de Tora Bora en Afghanistan, où son père s’est caché des forces américaines pendant de nombreuses années.

Il a déclaré à Vice News qu’il avait souffert pendant de nombreuses années d’un trouble de stress post-traumatique, après une enfance qui l’avait vu déraciné de sa maison familiale à l’extérieur de Djeddah pour se réinstaller au Soudan et en Afghanistan déchiré par la guerre alors que son père poursuivait ses campagnes.

Plus tard, Omar a rejeté son père et a quitté l’Afghanistan à la suite de ses expériences du conflit dans ce pays.

«Je veux que le monde apprenne que j’ai grandi; que je suis à l’aise en moi-même pour la première fois de ma vie; que le passé est le passé et qu’il faut apprendre à vivre avec ce qui s’est passé », a-t-il déclaré. «Il faut pardonner sinon oublier, pour être en paix avec ses émotions.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici