La jeune Soudjoud Ritej Rhahla remporte la Coupe du monde de calcul mental

Remporter le titre de championne du monde de l’arithmétique n’était guère une sinécure pour la petite Soudjoud Ritej Rhahla, 11 ans, de la région de Sétif en Algérie.

Le couronnement est venu récompenser une grande détermination et un défi, assure l’enfant prodige, récemment couronné lors de la Coupe du monde de mathématiques mentales 2021 à Taïwan.

Soudjoud a découvert le monde du calcul, en particulier le calcul mental, qui est basé sur la vitesse et la mémoire, même s’il n’a pas dépassé 5 ans.

Son initiatrice et coach dans ce monde était sa mère, pharmacienne et également coach internationale accréditée dans le même domaine, qui a enseigné à sa fille les prérequis de cette discipline avant de l’inscrire en wilaya et autres compétitions nationales puis de se concentrer sur les championnats.

Soudjoud a déclaré : « Ce sacré exploit n’a pas été facile pour moi, c’est le résultat de la persévérance et de la détermination à réussir qui me possèdent depuis de nombreuses années et je me suis finalement retrouvé devant 1000 autres concurrents représentant 30 pays, le le plus fort dans ce domaine. »

Et ajoute fièrement :  « Cette année, lors de ma participation au Championnat du monde de calcul mental à distance, j’ai obtenu le score complet avant la fin du temps imparti impressionnée par les encadrants », précise Soudjoud.

Évoquant son succès planétaire et au moment de sa consécration à Taïwan, l’ému Soudjoud déclare : « J’ai été comblé d’un grand bonheur à la vue de l’emblème national flottant haut. Je dédie ce sacre à tous les enfants d’Algérie et appelle tous les responsables à s’intéresser aux enfants surdoués et à travailler pour les soutenir. »

Pour l’avenir, Soudjoud ambitionne de participer aux concours nationaux et au mémorial international du Coran et aspire à gagner des prix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici