Le beau-père de Yanis 5 ans, mort lors d'une punition, condamné à 25 ans de réclusion criminelle

Le beau-père du petit Yanis 5 ans, mort d’épuisement lors d’une punition infligée par l’adulte, a été condamné à 25 ans de réclusion criminelle. Quant à la mère de l’enfant, elle a écopé de quatre ans de prison dont deux avec sursis.

Pour rappel, le petit Yanis avait été puni par son beau-père après avoir uriné dans son lit. L’adulte avait alors forcé l’enfant à courir 3 kilomètres en pleine nuit alors qu’il faisait seulement 5 degrés.

Avant le verdict, un avocat de la partie civile avait déclaré :

 « Vous n’oublierez pas Yanis, l’un de ces enfants fantômes, qui passent sous les radars. »

Cette condamnation à 25 ans de réclusion criminelle fait suite à une semaine de procès qui avait commencé lundi dernier. Le coupable, le beau-père de Yanis était poursuivi pour homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans par les assisses du Pas-de-Calais.

En plus de cette condamnation, le beau-père meurtrier a été condamné à cinq ans de suivi socio-judiciaire avec injonction de soins.

Quant à la mère de Yanis, elle a été condamné à quatre ans de prison dont deux avec sursis pour ne pas avoir empêché le meurtre. Cette peine est assortie de trois ans de sursis probatoire, sans mandat de dépôt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici