Pascal Praud pris d'un fou rire concernant une esthéticienne devenue employée d'un abattoir

Sur le plateau de Cnews, Pascal Praud et ses invités ont parlé d’une esthéticienne qui, en raison du confinement et de la fermeture de son commerce, a été obligée de travailler dans un abattoir. Un sujet qui a plongé les personnes présentes sur le plateau dans un fou rire plein de mépris.

 

Alors que les invités rient déjà, Pascal Praud explique au sujet de l’esthéticienne :

« Voilà quelqu’un qui s’est retroussé les manches, l’esthéticienne, et elle a changé de job, et elle travaille dans un abattoir. »

En entendant ces mots, les invités sont partis dans un fou rire mémorable.

Un invité explique alors :

« Mais c’est bien. Enfin, de là à passer d’esthéticienne à manipuler les couteaux, je suis un peu surpris mais bon… »

Et entre deux rires, Pascal Praud de continuer :

« Moi, je trouve que c’est formidable parce que, quand on veut on peut. Elle ne pouvait pas bosser et elle a changé de job. »

Un autre invité tente l’humour au sujet de l’esthéticienne :

« Mais attention, il ne faut pas qu’elle se trompe d’instruments, pauvres bêtes ! »

1 COMMENTAIRE

  1. Vraiment n’importe quoi, Emilie, le moindre flottement d’ aile d’un papillon, qui peut vous donner de quoi lâcher votre fiel, et c’est parti, vous êtes vraiment une vil personne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici