Dans notre article du 17 juin “En plein mois de Ramadan, Israël coupe l’eau aux Palestiniens” nous avons relaté la situation des Palestiniens qui font face à une nouvelle provocation de la part des autorités israéliennes.
Alors que les températures atteignent 40° à 50° en ce mois de Ramadan, la population palestinienne s’est vue interdire l’accès à l’eau. Ce sont des milliers de Palestiniens des territoires occupés qui ont été privés d’eau par la compagnie nationale des eaux israéliennes Mekorot.

[Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite HBK sur Facebook en cliquant ICI ! ]

En pleine canicule, les autorités israéliennes ont décidé d’arrêter l’approvisionnement en eau des territoires occupés de Cisjordanie, obligeant la population à acheter toute l’eau nécessaire à leurs besoins.

Si cette situation vous choque, elle n’a pourtant pas ému la communauté internationale qui continue à jouer la politique de l’autruche. Un silence complice que la sénatrice belge a pourtant brisé pour dénoncer ce crime qui aurait été condamné unanimement s’il s’était agi de tout autre Etat qu’Israël.

La députée Fédérale PS belge Gwenaëlle Grovonius a dénoncé jeudi en séance plénière avec la plus grande véhémence la coupure d’eau imposée par l’état hébreu aux civils Palestiniens.
Israël qui bafoue une fois de plus le droit international au vu et au su de tous ne craint pas un instant les retombées médiatico-politiques de sa politique criminelle à l’égard d’hommes, de femmes et d’enfants.

La députée rappelle que dans un contexte d’agressions constantes à l’égard des Palestiniens, le processus de paix est au point mort et ne pourra redémarrer tant qu’Israël occupe illégalement les terres Palestiniennes.
« Il est urgent que notre gouvernement arrête ses atermoiements et que la Belgique prenne enfin toute la place qu’elle peut prendre pour faire en sorte de mettre fin à cette occupation qui a duré depuis trop longtemps » a-t-elle déclaré.

Alors que la grande majorité de la classe politique feint l’ignorance sur les exactions commises à l’encontre des civils par l’état hébreu, la députée n’a pas eu peur de condamner Israël pour ses abus et ses crimes.

Si vous ne parvenez pas à visionner la vidéo ci-dessous, CLIQUEZ ICI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici