Fête de l’Indépendance les Etats-Unis adressent leurs voeux à l’Algérie

Le 5 juillet 1962, l’Algérie se libérait surtout de cent trente-deux ans d’occupation coloniale. Un bilan humain très lourd, une histoire encore mal digérée des deux côtés de la Méditerranée. Une guerre civile mais aussi d’indépendance qui a laissé de profondes séquelles au sein des populations concernées.

Dans ce contexte, l’ambassadeur des Etats-Unis, John P. Desrocher, s’est adressé au peuple algérien à l’occasion de la célébration de la 58ème fête de l’indépendance nationale.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Message de l’ambassadeur des Etats-Unis en Algérie John P. Desrocher à l’occasion de la fête du 5 juillet

Une publication partagée par Algerie360.com (@algerie360) le

L’ambassadeur John P. Desrocher souligne que tout comme l’Algérie, les Etat Unis d’Amérique ont également combattu pour l’obtention de indépendance, il estime que les deux pays ont mené le même combat pour une seule est unique cause.

Pour clôturer son message, l’ambassadeur américain revient sur un épisode de l’histoire qui uni les deux pays, le discours du Président Américain John F.Kennedy en 1962 à l’occasion de l’indépendance de l’Algérie, ce dernier croyait en la cause algérienne et la soutenait, précise Algérie 360.

« La journée du dimanche 5 juillet, coïncidant avec la célébration du 58ème anniversaire de la fête de l’indépendance nationale, sera chômée et payée pour l’ensemble des personnels des institutions et administrations publiques, des établissements et offices publics et privés, ainsi qu’aux personnels des entreprises publiques et privées, tous secteurs et statuts juridiques confondus, y compris les personnels payés à l’heure ou à la journée », précise la direction générale de la fonction publique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici