Les Emirats Arabes Unis ouvrent la voie à la citoyenneté aux étrangers

Les Émirats arabes unis (EAU) ont annoncé qu’ils ouvraient la voie à la citoyenneté pour certains étrangers, mais on ne sait pas si les nouveaux détenteurs de passeport bénéficieront du système de protection sociale.

Le dirigeant de Dubaï et Premier ministre des Émirats arabes unis, Cheikh Mohammed bin Rashed Al Maktoum, a déclaré samedi que « les investisseurs, les talents et les professionnels spécialisés, y compris les scientifiques, les médecins, les ingénieurs, les artistes, les auteurs et leurs familles » seraient éligibles à la naturalisation en vertu du nouvel amendement à la loi sur la citoyenneté.

«Le cabinet des EAU, les tribunaux locaux et les conseils exécutifs des émirats nommeront les personnes éligibles à la citoyenneté selon des critères clairs définis pour chaque catégorie», a-t-il déclaré. «La loi permet aux destinataires du passeport des EAU de conserver leur citoyenneté actuelle.»

Le gouvernement des EAU a déclaré que l’amendement «vise à apprécier les talents et les compétences présents aux EAU et à attirer des esprits plus brillants dans la communauté émiratie».

Les citoyens constituent une petite minorité des neuf millions d’habitants des Émirats arabes unis, qui comptent une énorme main-d’œuvre migrante, en grande partie d’Asie du Sud, dont certains sont des résidents de deuxième ou troisième génération.

Récemment, le gouvernement a rendu sa politique des visas plus flexible, offrant des résidences plus longues à certains types d’investisseurs, d’étudiants et de professionnels.

L’année dernière, le gouvernement a étendu son système de visa «doré» – qui accorde une résidence de 10 ans dans l’État du Golfe – à certains professionnels, titulaires de diplômes spécialisés et autres explique Aljazeera.

Les Émirats arabes unis comptent également une communauté grandissante d’expatriés fortunés attirés par le régime de faible imposition et les mégaprojets de luxe et les attractions touristiques des plus grands émirats.

Les Émirats garantissent depuis longtemps à ses 1,4 million de citoyens un niveau de vie élevé grâce à des emplois réservés et un système de protection sociale du berceau à la tombe. Pour le protéger, ils ont rarement permis les naturalisations.

A l’heure actuelle nous ne savons pas  si les nouveaux titulaires de passeport bénéficieraient du système de protection sociale. Les EAU dépensent des milliards de dollars chaque année pour l’éducation gratuite, les soins de santé, les prêts au logement et les subventions pour leurs citoyens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici