Accusée de corruption, le coiffeur de Marlène Schiappa fait des révélations chez Hanouna - VIDEO

Marlène Schiappa est accusée de corruption. Une vidéo vantant le lissage brésilien de son coiffeur a été postée sur le compte officiel Instagram de la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté. 

Après avoir évoqué, dans un premier temps, un piratage de son compte, Marlène Schiappa a finalement démenti, par la voix de son avocate, tout placement de produit. 

 

Vincent Martin, le copropriétaire du salon de coiffure, s’est rendu le lundi 4 janvier sur le plateau de l’émission Touche pas à mon poste, sur C8

« Elle a payé, bien sûr. De par la position de Marlène Schiappa, on ne pouvait pas se permettre de proposer ce genre de gratuité ni d’entretenir une polémique qu’on ne voulait pas, a expliqué le professionnel du cheveu. Il faut savoir que la stratégie de notre société fait qu’en six ans d’existence, on n’a jamais payé une influenceuse. Même une influenceuse dont c’est le métier.« 

Vincent Martin a assuré que notre ministre était restée 2h30 dans son salon, sous les mains experte de son employé Adriano, et avait amené en guise de preuve une facture indiquant le nom de sa cliente ainsi qu’un montant de 150€ TTC.

Les Français consternés

La Ministre déléguée en charge de la Citoyenneté fait encore parler d’elle sur les réseaux sociaux. Marlène Schiappa a publié une vidéo de sa chevelure après un soin lissant sur son compte Instagram. 

« Merci à Adriano et Vincent pour ce lissage qui répare les cheveux et va donc me permettre de gagner de précieuses minutes avant chaque matinale (celles et ceux qui ont les cheveux bouclés et utilisent des plaques tous les jours sans quoi ils reçoivent des commentaires du type « vous êtes sauvages et pas coiffé/e » voient de quoi je parle… » a commenté Marlène Schiappa.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici