Maroc - le gouvernement lève le confinement sur la quasi-totalité du pays

Un communiqué de presse conjoint des ministères de l’intérieur et de la santé a annoncé la décision du gouvernement de déplacer certaines provinces vers la zone 1. Les zones de cette classification bénéficient progressivement des mesures de confinement induites par le COVID-19.

À partir du 24 juin à minuit, un groupe de villes, dont Rabat et Casablanca, qui se trouvent dans deux des régions les plus durement touchées du pays, rejoindront d’autres provinces et préfectures de la zone 1 et pourront bénéficier d’un assouplissement supplémentaire.

Maroc - le gouvernement lève le confinement sur la quasi-totalité du paysLe gouvernement a décidé d’annoncer toute nouvelle assouplissement progressif des mesures de confinement du COVID-19 sur une base hebdomadaire, en fonction de la situation épidémiologique de chaque région.

Marrakech et Tanger encore confinées

La décision exclut toutefois les provinces et préfectures de Tanger, Asilah, Marrakech, Larache et Kénitra, où des points chauds COVID-19 ont émergé.

Le 9 juin, le gouvernement a annoncé une prolongation de l’état d’urgence du Maroc jusqu’au 10 juillet. La décision est toutefois venue avec la facilité de certaines mesures de confinement de ces provinces et préfectures classées dans la zone 1.

Les citoyens de la zone 1 peuvent sortir dans la rue sans permis de circulation exceptionnel. Ils sont également autorisés à accéder aux espaces publics, tels que les jardins.

Dans la zone 1, les entreprises dont les activités sont suspendues, comme les salons de beauté, ont été autorisées à rouvrir leurs portes avec une capacité de 50%.

Les résidents de la zone 1 peuvent également profiter d’activités sportives de plein air individuelles telles que la marche et le vélo.

Le pays, cependant, maintiendra son interdiction des grands rassemblements, y compris les mariages et les célébrations, dans les deux zones.

Les hammams et les mosquées resteront également fermés.

Les citoyens des deux zones devront respecter les mesures sanitaires, notamment le port de masques faciaux en public, l’éloignement social et d’autres mesures préventives pour contenir la propagation du COVID-19.

Voici la liste des deux zones annoncée le 9 juin, modifiée pour inclure les zones de la zone 1 nouvellement classées, comme annoncé aujourd’hui. La liste de la zone 1 n’inclut pas nécessairement toutes les nouvelles provinces ajoutées aujourd’hui, et certaines classifications sont sujettes à changement, en attendant d’autres clarifications gouvernementales.

Zone 1: Al Hoceima, région de Beni Mellal-Khenifra, Boulemane, Chichaoua, Chefchaouen, région de Dakhla-Oued Eddahab, Essaouira, El Haouz, région de Draa-Tafilalet, Fahs-Anjra, région de Guelmim-Oued Noun, Khemisset, Kelaat Sraghna , Région de Laayoune-Sakia El Hamra, Moulay Yakoub, oriental, M’diq-Fnideq, Meknès, Ouezzane, Rhamna, Sidi Bennour, Sefrou, Settat, Safi, Sidi Kacem, Taounate, région de Souss-Massa, Youssoufia, Tétouan, Taza, Sidi Slimane; NOUVELLEMENT AJOUTÉES: Casablanca, El Hajeb, Fès, Berrechid, El Jadida, Ben Slimane, Mediouna, Nouaceur, Mohammedia, Rabat, Skhirat-Temara

Zone 2: Larache, Marrakech, Kenitra, Tanger, Assilah

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici