La députée américaine porte une robe palestinienne pendant le discours de Trump

La députée américaine Rashida Tlaib portait une tenue traditionnelle palestinienne lors de son discours sur l’état de l’Union du président Donald Trump.

Tlaib, la première femme palestino-américaine à être élue au Congrès, a publié mardi une photo d’elle-même vêtue d’un thobe blanc avant d’entrer dans la salle du Congrès.

« Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de protester », a-t-elle tweeté, ajoutant: « Je rejoins mes sœurs au Congrès en portant du blanc-mon blanc # PalestineThobe – au #SOTU. »

Au moins dix démocrates ont boycotté le discours sur l’état de l’Union de Trump à la veille d’un vote au Sénat qui l’a acquitté lors du procès pour destitution.

Qui est Rashida Tlaib ?

Rashida Tlaib est la première femme d’origine palestinienne à siéger au Congrès américain. Depuis son arrivée au Parlement en janvier dernier, cette élue démocrate s’est déjà fait un nom à coups de polémiques autour d’Israël et de ses appels, parfois tonitruants, à destituer Donald Trump.

Une « guerrière progressiste« . Voilà comment Rashida Tlaib aime à se définir elle-même.

Née à Detroit dans une famille palestinienne, Rashida Tlaib, 43 ans, est la première élue au Congrès américain d’origine palestinienne ainsi que l’une des deux premières femmes musulmanes à siéger à la Chambre des représentants. En 2009, elle fut la première musulmane à siéger à l’Assemblée de l’Etat du Michigan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici