COVID-19 - quatre volontaires du vaccin Pfizer développent une paralysie faciale

Alors que le Royaume-Uni commençait à inoculer le vaccin américain contre le coronavirus développé par Pfizer-BioNTech, quatre volontaires à qui le vaccin avait été administré au stade de l’essai ont développé la paralysie de Bell, selon les régulateurs de la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis. La paralysie de Bell est une forme de paralysie faciale temporaire.

Les régulateurs américains de la FDA, cependant, ont noté que les causes qui ont déclenché la paralysie de Bell étaient encore à l’étude. A ce jour, aucune conclusion scientifique n’indique que cette paralysie faciale est directement liée au vaccin Pfizer, même si des doutes subsistent. Les régulateurs américains ont souligné que les médecins devraient surveiller de près les effets secondaires du vaccin et continuer à contrôler le nombre de personnes touchées.

La personne atteinte de paralysie de Bell développe une faiblesse temporaire ou une paralysie des muscles faciaux. La paralysie survient généralement lorsqu’un nerf qui contrôle les muscles devient enflammé, enflé ou comprimé.

Par ailleurs, le PDG de Pfizer, Albert Bourla, mercredi 9 décembre, a noté que le géant pharmaceutique n’avait « pas coupé les coins » lors du déploiement des vaccins.

Le vaccin a « été testé exactement de la même manière que nous testons n’importe quel vaccin qui circule là-bas », a affirmé Bourla, ajoutant, « ce vaccin a en fait été testé, en raison de l’examen, avec des normes encore plus élevées en termes de faire des choses. »

« Il y a toujours des gens qui sont sceptiques sur les vaccins, mais je dois dire qu’ils se trompent », a déclaré le PDG de Pfizer.

« Si on s’amusait à faire ce vaccin obligatoire, vous auriez une révolution »

Interrogé sur les vaccins contre le Covid-19 et les mesures sanitaires appliquées, le professeur Didier Raoult a déclaré que le fait de rendre le vaccin obligatoire risque de conduire à une révolution.

Didier Raoult est loin d’être convaincu sur les vaccins proposés. « Le programme que j’ai lu jusqu’à maintenant, ça me paraissait de la science-fiction. Pour l’instant ce que j’ai vu, c’est surtout de la publicité. Je n’ai pas vu d’articles scientifiques. J’attends de voir de vraies données.

Il reste très dubitatif sur les essais effectués. « Les essais, il ne s’agit pas de dires si je fais ça, ça fait des anticorps. Il s’agit de dire écoutez voilà, on a une population exposée, dans cette population exposée dans des conditions naturelles chez des gens qui représentent la cible, ça marche. Et ça, on verra. »

Une stratégie de vaccination incompréhensible pour lui

« Pour les vaccins, y compris ceux extrêmement utilisés comme ceux de la grippe, on sait qu’en réalité la cible y réagit assez mal parce que l’immunité va en se dégradant avec l’âge notamment ».

« La stratégie de nos pays et la France n’a pas été la pire de ce point de vue-là, l’Angleterre a fait un programme de vaccination qui a été repris par l’OMS, les Américains ont fait pareil, d’évaluation thérapeutique sans exiger qui est au moins un test diagnostic. En Afrique on ne fait pas ça personne ne fait ça, pour faire un diagnostic, on fait un test. »

« On n’inclut pas dans des essais thérapeutiques, pour la folie de faire des essais thérapeutiques, des gens dont on ne connaît pas le diagnostic. »

« Je pense que si on s’amusait à faire ce vaccin obligatoire, vous auriez une révolution. Heureusement ce n’est pas le cas. »

« Il ne faut pas le faire quelque chose dont on ne sait pas si c’est dangereux, dont on ne sait pas si ça marche et on rend ça obligatoire alors ça, c’est vraiment de la folie. »

« La vaccination est le choix de chaque personne, comme pour se faire soigner » précise le Professeur Raoult

« Après il y a la protection individuelle, le risque individuel que théoriquement on aurait le droit de prendre, mais dans ce pays on n’a plus ce droit non plus. Quand on vous empêche de prendre des médicaments (en référence à la chloroquine, NDLR) que vous avez envie de prendre c’est quand même que vous n’avez plus le droit de décider de ce que vous faites. »

« Mais moi je suis libéral de ce point de vue, si vous décidez pour vous traiter ou pour vous prévenir de prendre ce vaccin vous le faites ça c’est différent de la politique d’Etat qui dit que vous devez le faire. »

2 Commentaires

  1. S’il vous plaît partager comme vous lisez bien, vous pouvez sauver une âme aujourd’hui. Les herbes naturelles sont vraiment géniales, j’ai été guérie de ma séropositivité par un médecin du nom de Dr.Water d’Afrique de l’Ouest, maintenant je crois que les herbes et racines naturelles ont leur propre façon de travailler. Sur la base de rapports médicaux, on m’a dit que la séropositivité n’a pas de remède. Donc, même quand j’ai vu un article sur le Dr Water et comment il a guéri de nombreuses personnes avec sa phytothérapie, j’en ai douté au début, mais j’ai simplement décidé de l’essayer parce que j’étais tellement désespéré, essayant de me débarrasser de mes problèmes. . S’il vous plaît si vous avez quelqu’un avec ce virus VIH ou herpès ou HPV ou diabète, dites-leur de contacter le Dr par e-mail: [email protected] ou Whatsapp +2349050205019. Je suis un témoignage vivant de sa phytothérapie. Veuillez partager et sauver une âme aujourd’hui

  2. COMMENT LE DR MUSTAFA A GUÉRÉ MON VIRUS DU VIH Témoignage en direct Le VIH est guérissable: Je suis reconnaissant au Dr Mustafa, le puissant guérisseur à base de plantes qui m’a sauvé du VIH. J’ai été diagnostiqué de cette maladie depuis 2015 et à cause de cela, j’étais très mécontent de ma vie et je suis allé dans la recherche sur la façon dont je peux être guéri et j’ai vu le témoignage d’une dame sur la façon dont elle a été guérie du VIH par le Dr Mustafa, J’ai décidé de lui faire un essai et quand je le contactais, il m’a assuré qu’il m’aiderait et enverrait le médicament et j’ai cru en lui parce que tout ce que je voulais était d’être guéri, alors il a préparé une cure à base de plantes pour moi et l’envoyer m’a envoyé via DHL et m’a donné des instructions sur la façon de l’utiliser et après 2 semaines, je devrais aller à l’hôpital pour un examen et après 2 semaines d’utilisation de la phytothérapie, je suis allé à l’hôpital pour un test et à ma grande surprise, le test a déclaré que je était indemne du VIH et je suis complètement guéri du virus. mon cœur et tout le monde à l’hôpital ont été surpris, même le docteur en médecine.Ainsi, les téléspectateurs, le Dr Mustafa est un homme doué de Dieu et il peut guérir tant de maladies comme le VIH / SIDA, le CANCER, la pile, le problème du rein, la syphile, le diabète, le virus des herpès. Vous pouvez le contacter via son email: [email protected] ou appeler et Whatsapp lui au +2347010821863 ……

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici