« Je lui dis, barre-toi ! » Nadine Morano pète un plomb contre le rappeur Youssoupha - VIDEO

Youssoupha a récemment composé Ecris mon nom en Bleu, le nouvel hymne de l’Equipe de France pour l’Euro 2021. Si le fait de voir les Bleus représentés par un rappeur a fait le bonheur de bon nombre de citoyens français, ce choix a eu pour conséquence de créer la colère de la droite et l’extrême droite en France, indique RapRnb.

 

“J’ai envie de lui dire barre toi ailleurs”, “qu’il s’en aille”, “mais prends un avion et part”, “faut se cotiser pour lui payer un billet d’avion”… voici quelques-unes des interventions houleuses de l’actuelle députée européenne à propos du rappeur qui ne l’a pas attendue pour se payer des “billets d’avion”, lui qui vit entre la France et la Côte d’Ivoire. Notons également que dans le magnéto diffusé durant la séquence, il est mentionné que le Prim’s Parolier aurait déclaré dans L’enfer c’est les autres : “J’en veux aux Blancs, ces niqués condescendants”, or les véritables propos du rappeur sont les suivants : “J’en veux aux Blancs, cyniques et condescendants”. 

« Mais prend un avion et pars (…) Faut se cotiser pour lui payer un billet d’avion affirme Nadine Morano qui confie qu’elle a envie  de lui dire barre-toi ailleurs !. Visiblement irritée par le choix porté par la FFF sur Youssoupha, Nadine Morano n’a pas caché ses émotions. Pourquoi il s’inflige de rester chez nous, mais qu’il parte !”, s’est interrogée Nadine Morano.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici