« Trappes est une ville musulmane. Elle est régit par la loi islamique » déclare Eric Zemmour - VIDEO

La ville de Trappes s’est invitée dans le débat public depuis les sorties médiatiques de Didier Lemaire, un professeur de philosophie qui dénonce la supposée main-mise « d’un islam radical » dans ses classes au point que des parents musulmans « désinfecteraient leurs filles, car en contact avec des mécréants ».

Le maire de la ville de Trappes a déposé une plainte contre Didier Lemaire pour « propos mensongers ».

 

« Trappes est une ville musulmane. Elle est régie par la loi musulmane, par la loi islamique et il n’y a plus la loi française là-bas. C’est un territoire qui n’est plus Français, qui n’est plus régi par les moeurs françaises, par la loi française », déclare Eric Zemmour.

Le maire de Trappes dépose plainte contre le professeur 

Au lycée de la Plaine-de-Neauphle, l’incompréhension demeure chez les élèves après la médiatisation de l’enseignant. Prenant à son tour la parole sur CNews, le maire de Trappes, Ali Rabeh, a répondu au professeur.

 

«Ce matin, sur CNews, il a dit un certain nombre de mensonges, un certain nombre de contre-vérités», a-t-il déclaré dans Morandini Live. «Raconter qu’à Trappes, il n’y a aucun coiffeur mixte, c’est factuellement faux! Il y a quatre coiffeurs mixtes à Trappes».

Le professeur dit avoir reçu le soutien du rectorat, mais pas celui de ses collègues, ni de la mairie de Trappes. Il juge même la ville passive face aux islamistes radicaux. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici