Une violente émeute entre jeunes et policiers éclate sur une plage belge - VIDEO

Plusieurs personnes ont été interpellées, samedi, au cours d’une émeute provoquée par un ordre d’évacuation d’une plage dans la station balnéaire de Blankenberge, sur le littoral belge. 

 

« Ça ne peut plus durer. Nous faisons tout pour maintenir la sécurité dans notre station balnéaire, et maintenant ça… », s’est insurgée la mairesse de la station, Daphné Dumery.

L’émeute aurait été déclenchée par un groupe de jeunes priés de respecter les mesures de sécurité imposées contre la propagation du Covid-19, selon la radio-télévision RTBF, qui a recueilli le témoignage de témoins de la scène. 

Accès à la ville limité

«Quiconque vient à Blankenberge doit avoir une raison valable pour y accéder. Avec cette mesure, nous tentons de rétablir le calme», a expliqué la maire de la ville.

A la suite de l’importante bagarre survenue samedi sur la plage de Blankenberge, les autorités ont décidé de refuser l’accès aux personnes qui avaient prévu de s’y rendre ce dimanche. « Nous avons besoin d’un temps mort », a justifié la bourgmestre Daphné Dumery (N-VA) qui souhaitait également interdire les trains entre 9h et 16h00. Cette dernière mesure n’a finalement pas été instaurée.

Tous les trains qui arrivent à Blankenberge sont donc contrôlés par la police. Les personnes qui ont une réservation pour Sea Life, De Mol aan zee, un hôtel ou un restaurant sont elles autorisées à entrer en ville.

Des barrages routiers ont également été installés sur les routes d’accès à Blankenberge, précise La Libre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici