Londres : un enseignant s'attaque à une jeune élève car elle porte des

Alors que l’Université de Londres tente de lutter contre les injustices raciales sur son campus, une étudiante a expliqué avoir été prise à partie par un enseignant car elle portait du henné.

En effet, la jeune étudiante a même envisagé d’abandonner ses études suite aux remarques d’un conférencier en plein milieu d’un cours. Ce dernier n’a pas hésité à accuser la jeune femme de « non professionnelle » devant une salle de conférence bondée.

La raison ? La jeune étudiante portait du henné, que l’enseignant a qualifié de «trucs bruns bizarres». Ces révélations dont suite à une enquête qu’a lancée le personnel de l’université afin de mieux lutter sont les discriminations faites aux minorités.

C’est ainsi que l’étudiante portant du henné a expliqué avoir été rejetée par l’enseignant qui lui a dit que cela « mettrait mal à l’aise » les patients.

Elle explique :

« Ce fut un moment très embarrassant pour moi et j’ai sérieusement envisagé d’abandonner parce que je n’étais pas assez forte. »

Il n’y a pas que le Henné qui semble poser problème

Une autre femme musulmane a accepté de témoigner. Étudiante en sciences de la santé, elle a expliqué comment elle avait été forcée d’acheter son propre uniforme car  l’université ne comprenait pas «les problèmes auxquels sont confrontées les femmes musulmanes».

Elle explique :

 «En fin de compte, j’ai dû dépenser mon propre argent pour acheter des manchons jetables pour moi-même. Parce que les stages et les universités n’ont pas les connaissances ou l’équipement pour y faire face de manière appropriée en raison du manque de diversité. »

Un autre étudiant a décrit comment, malgré le fait que l’université de Londres soit une université diversifiée, son cours de journalisme est rapidement apparu difficile. Il explique :

«Il a été difficile de naviguer dans des questions complexes et sensibles liées à la race et au sexe lorsque vous êtes la seule personne dans la salle à avoir des expériences personnelles.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici