Théorie du genre - la marque culte « Monsieur Patate » ne sera plus genrée

« Monsieur Patate », c’est terminé. En effet, la société Hasbro a fait savoir ce jeudi que son célèbre jouet en forme de pomme de terre allait perdre son attribut “Monsieur”. Devenant ainsi “Potato Head”, la licence commercialisera désormais une famille patate non genrée, bien que les jouets genrés soient tout de même conservés. Le plus gros changement concerne la marque elle-même qui exclut la mention “Monsieur” de son nom et de son logo.

Hasbro indiquait vouloir désormais «s’assurer que tout le monde se sente le bienvenu dans le monde des têtes de patates en abandonnant officiellement la marque et le logo de ‘Monsieur Tête de Patate’». Avec l’intention de «promouvoir égalité des genres et inclusion».

Mais un autre communiqué, plus bref, l’a ensuite remplacé, indiquant que «les personnages emblématiques de Mr. et Mme Patate ne disparaîtraient pas», sans préciser pour autant sous quelle forme ils seraient maintenus. Le nouveau texte retirait aussi toute mention d’inclusion ou d’égalité des genres, indiquant simplement qu’il s’agissait de «célébrer les différents visages des familles».

Créés en 1952, ces jouets en forme de pomme de terre ont connu une spectaculaire hausse de notoriété en 1995 à la sortie du film Toy Story. Il s’agit d’une simple patate en plastique, sur laquelle sont éparpillés des petits trous qui permettent de lui façonner un visage, avec une bouche, une moustache, un chapeau, etc.

 

Alain Giraud, gérant d’un magasin de jouets, constate la transformation de l’offre. « On a les accessoires qui avant n’étaient destinés qu’aux filles, comme l’aspirateur, on a maintenant des images avec des garçons« , assure ce dernier.  Les créateurs de poupée, comme l’Américain Mattel et sa Barbie, proposent désormais des poupées de formes et de couleurs de peaux différentes, cherchant à séduire de nouveaux clients.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici